Cookies 4 – Lait concentré sucré

Pour une pleine poignée de cookies :

  • 1 boite de lait concentré sucré (397 g.)
  • 500 g. de chocolat (ouais, 1/2 kilo, ouais, pas peur )
  • 45 g. de beurre
  • 1 oeuf
  • 200 g. de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique

Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).

Dans une grande casserole, faire fondre doucement, le chocolat et le beurre avec le lait concentré.

Une fois le tout fondu, ajouter, hors du feu, l’oeuf préalablement battu, puis la farine. On obtient une grosse boule de pâte de la consistance de la pâte à modeler.

Laisser refroidir 5 minutes, histoire de pas se cramer les patounes, puis confectionner des boules de pâte à la main, de la grosseur d’une noix, qu’on place sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Aplatir légèrement (on est pas au tip tap taupe !) les cookies avec les doigts et enfourner pour 5 minutes.

Les cookies n’ont pas l’air cuit, c’est normal. Les retirer délicatement avec une spatule sans les fracasser et les laisser refroidir sur une grille ou dans une assiette.

Alors ceux-ci, avec leur tronche de macaron et leur goût ultra-chocolaté, ce sont des cookies de compétition. Des que j’a des fanas de chocolat, je dégaine ça, ça ne rate JA.MAIS.

Par contre, vu la tronche de la pâte avant la cuisson, si vous avez le public adéquat (gosses de 7 ans ou grands couillons), c’est blagues scatos garanties 😀

Hello Dollies – Carrés chocolat – noix

Pour une seizaine de pièces (vu qu’on va couper en carrés, une quinzaine, ça ne rime à rien!)

  • 2 paquets de gâteaux type palets bretons ou sprits
  • 200 g de chocolat noix
  • 150 g de noix au choix (normales, pécan, noisettes, amandes, pistaches etc..)
  • 1 boite de lait concentré sucré

Préchauffer le four à 200 °C / th.7.

Recouvrir le fond d’un plat (si possible rectangle) avec du papier cuisson.
Y étaler les gateaux préalablement mixés (ou explosés à la fourchette, ça marche aussi).
Recouvrir du cholat taillé en petits morceaux.
Recouvrir avec les noix.
Enfin, recouvrir le tout du lait concentré sucré. Attention, si vous essayer de verser tout le lait et de l’étaler ensuite, vous allez en roter. Mieux vaut verser lentement le lait en passant au-dessus du plat de long en large.

Cuire 30 minutes. Le lait, en fondant, va descendre dans les différentes couches d’ingrédients et amalgamer le tout.

Couper en carrés à peu près 1/2 h. après la sortie du four directement dans le plat, et laisser refroidir avant d’extraire.

Comme pas mal de recettes du blog, celle-ci provient des « Recettes inavouables« , grandes pourvoyeuses devant l’éternel de recettes faciles et goûtues.
Il y a plus de calories là-dedans que dans une ration de coureur du tour de france, of course, mais ça démonte bien et ça permet pas mal de variations (chocolat au lait, blanc, mélanges de noix…). Un être normal en mange 2. Mon pôpa en gobe 8 sans sourciller.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑