Muffins Pommarrons

Pour 12 muffins:

  • 100 g de farine de châtaigne et 150 g de farine de blé (ou 250 g de farine de blé si vous ne trouvez pas de farine de châtaigne)
  • 1 sachet de levure chimique
  • 60 g. de sucre roux
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 50 g de beurre fondu
  • 1 oeuf
  • 150 ml de lait concentré non sucré
  • 2,5 cl. de lait
  • 2 pommes Grany coupées en petits morceaux
  • A peu près 400 g de crème de marrons vanillée

Préchauffer le four à 200 °C (th. 6/7).

Dans un saladier, mélanger dans l’ordre tous les ingrédients, à part la crème de marrons.

Verser le mélange dans des moules à muffins beurrés et farinés (ou en silicone).

Sur chaque muffin, déposer une bonne grosse cuillère à café de crème de marrons.

A l’aide d’un pique ou d’un couteau, mélanger un peu la crème à la pâte, sans trop insister. En gros, pour utiliser un jargon hautement technique, faire plouf-plouf 2/3 fois dans le muffin et tournicoter la couche du dessus pour faire un joli tournicotis marron-pâte.

Cuire environ 25 minutes. Démouler froid.

C’est une bonne recette automnale, la farine de châtaigne apporte pas mal de goût et l’association avec les pommes est pas mal du tout. Je préfère les pommes Grany parce que leur acidité contraste bien avec le goût sucré de la crème, mais on peut utiliser n’importe quelle pomme. Et j’aime bien leur aspect un peu space ^^

Gâteau fastoche aux pommes – 1

Pour un gâteau de 6 personnes

  • 150 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 125 g de farine
  • 12.5 cl d’huile
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure
  • 3 grosses pommes golden

Préchauffer le four à 160°C, th. 5.
Mélanger tous les ingrédients avec les pommes coupées en morceaux.
Mettre dans un moule (beurré et fariné si ce n’est pas un moule silicone) et cuire 40 à 50 minutes.

Il doit être bien doré sur le dessus.

Au moment de mélanger les pommes, il faut avoir l’impression d’avoir plus de pommes que de pâte, sinon, ne pas hésiter à rajouter des fruits.

Très, très basique mais inratable. J’insiste sur la variété de pommes, les Golden, comme ça, c’est sexy comme un stylo bic orange dans une poche de chemisette bleue, mais la texture est parfaite pour un gâteau foooondant.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑