Gâteau Mojito

Pour un cake de 6/8 personnes :

250 g. de farine
1/3 sachet de levure (ou 1/2 cuillère à café de baking powder)
2 œufs
180 g. de sucre en poudre
20 cl. de lait
12.5 cl. d’huile de tournesol (ou une autre huile « neutre »)
2 citrons verts
1/2 boite de menthe ciselée surgelée (ou 1 petit bouquet de menthe fraiche pour les plus courageux)
2 bouchons de rhum

Préchauffer le four à 180 °C (Th.6).

Mélanger la farine et la levure.

Dans un deuxième saladier, mélanger les œufs, le sucre, le lait, l’huile et le rhum.

Ajouter le deuxième mélange au premier et bien remuer jusqu’à obtenir une pâte lisse.

Râper le zeste des 2 citrons verts (ou mieux, en faire de fines lanières au zesteur) et les ajouter à la pâte, avec la menthe.

Dans un moule à cake beurré et fariné si pas en silicone, et hop, au four pour 45/50 minutes. Le dessus doit être bien doré et l’intérieur doit être bien sec (pointe du couteau tout ça, tout ça).

Bien sûr, servir ce cake chaud serait un hérésie, il se sert à température ambiante ou frais sorti du frigo !!

On retrouve bien le goût du Mojito (Bonheur et joie, félicité et gueule de bois), j’en referais sûrement cet été car la menthe donne vraiment un grande fraîcheur au tout, perso j’ai adoré, et je pense que mes copines buveuses de cocktails vont kiffer

 

 

 

Macaron géant

Pour 6 personnes

4 blancs d’œufs
200 g. de sucre en poudre
75 g. de farine
125 g. d’amandes pilées/hachées/mixées grossièrement
ou
Le zeste de 2 beaux citrons

Préchauffer le four à 180 °C (th.6)… Parfois je me demande à quoi me sert le thermostat, 9 fois sur 10, la cuisson des gâteaux se fait à cette température-là !

Monter les blancs en neige (avec une pincée de sel), une fois qu’ils sont bien fermes, ajouter, sans cesser de fouetter au batteur électrique le sucre, puis la farine. A la main, incorporer délicatement les amandes, et mettre dans un moule à manqué. Il faut bien lisser, la « pâte » ne s’étalera pas du tout en cuisant!

Cuire 25 minutes jusqu’à ce que le dessus du gâteau soit bien doré, et attendre qu’il soit tiède pour le démouler.

Sur la photo, c’est la version amande, avec des amandes entières passées au hachoir, ce qui permet d’avoir des petits bouts qui croquent. Mais la version que je fais le plus, c’est celle au citron; c’est le gâteau préféré de la mère de Darling, c’est léger, c’est rapide, le goût est vraiment top, c’est un super gâteau de fin de repas sur terrasse pour l’été ^^

 

Cake glacé au citron

Pour un cake et son glacage:

225 g. de beurre
225 g. de sucre en poudre
225 g. de farine
1 sachet de levure
4 œufs
2 citrons
85 g. de sucre en poudre (pour le glaçage)
Préchauffer le four à 180°C (th. 6).

Travailler le beurre bien mou (s’il ne l’est pas assez, 20 secondes au cro-ondes et on en parle plus) avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange soit bien crémeux, et ajouter les œufs entiers un à un.

Incorporer délicatement la farine, la levure et le zeste d’un des citrons (si vous n’avez pas de zesteur -han!-, passez-le sur une râpe à fromage sans aller jusqu’à attaquer le blanc – trop amer).

Une fois le tout bien mélangé, verser dans un moule à cake chemisé. Quézako ? C’est un moule à cake dont l’intérieur est recouvert de papier cuisson plié, de façon à pouvoir être démoulé sans retourner le moule. Pas de panique, hein, on chope à la fois une grande feuille de papier et sa respiration, on cale la dite feuille au fond du moule et l’un après l’autre, on cale un doigt dans un angle du fond du moule et on plie de manière à faire pas trop le dawa. Sinon, y’a la méthode avec découpage. Mais c’est tellement facile que c’est de la triche. Un vrai cheat-code culinaire. La honte, quoi.

D’habitude, je casse pas les pieds avec le chemisage (après tout, on peut le faire à chaque fois), mais là, le glaçage qu’on va mettre sur le gâteau casse très facilement, du coup, c’est vraiment mieux d’en passer par là. Mais si l’aspect final vous importe peu, mettez la pâte dans le moule beurré et fariné et pis c’est tout .

Pendant les 45/50 minutes de cuisson du cake, on en profite pour mélanger le jus des citrons (celui qui a servi au zeste, et l’autre) avec les 85 g. de sucre réservés pour ça.

Dès que le cake est sorti du four, on joue à Basic Instinct dessus. Commencez pas à croiser les jambes de manière lascive, il faut juste piquer le dessus à répétition avec un cure-dents (le pic à glace laissant de trop gros trous). Là, on verse le sirop de citron dessus doucement, pour que ça imprègne bien. On laisse refroidir, et dès que possible, on le met au frigo, pour que le glaçage prenne bien. De toutes façons, les gâteaux aux agrumes, c’est meilleur froid

Cette recette est tellement facile que c’est mon cher et tendre qui l’a fait, et vachement bien en plus. C’est qu’il a un très bon professeur, faut dire. Huhuhu. Pardon.

 

Macarons Coco Citron

Pour une bonne trentaine de macarons

125 g de sucre semoule

2 œufs

Zeste d’un citron

5 cl d’huile végétale

1/2 paquet de levure chimique

100 g de noix de coco râpée

250 g de semoule fine

Sucre glace pour la déco

Mélanger le sucre, les œufs, le zeste du citron et l’huile pour obtenir une belle texture crémeuse.

Ajouter la levure, la semoule et la noix de coco, et mélanger juste le temps nécessaire pour avoir un tout homogène (il ne faut pas s’acharner sur le mélange, ça sert à rien).

Former des bouboules de la taille d’une noix et les plaquer avec douceur mais néanmoins persuasion sur une assiette dans laquelle on aura versé au préalable du sucre glace.

Les poser, sucre glace sur le dessus, sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourner pour 12 à 14 minutes. Le temps de cuisson déterminera, en plus de la couleur, le côté plus ou moins croquant du macaron une fois refroidi.

 

Moelleux au citron

  • 2 citrons
  • 20 cl. de jus de citron (une bouteille de sicilia, par exemple, les p’tites bouteilles en plastique jaunes en forme de citron)
  • 125 g. de sucre (+ 50 g. pour le sirop)
  • 125 g. de beurre
  • 3 oeufs
  • 200 g. de farine
  • 50 g. de maizena
  • 1 sachet de levure

Préchauffer le four à 180 °C (th.6).

Râper les citrons, et ajouter au zeste obtenu 2 cuillères à soupe de sucre, prélevées sur les 125 g., et 4 cuillères à soupe de jus de citron. Bien mélanger et réserver.

Faire fondre le beurre et le laisser refroidir un peu. Y ajouter les oeufs, le mélange au citron, le reste de sucre, la farine, la levure. Bien mélanger, au fouet ou à la fourchette, et verser dans un moule à gâteau beurré.

Enfourner pour 45 minutes.

Pendant la cuisson (vers la fin), préparer un sirop de citron avec les 20 cl. de jus et les 50 g. de sucre. Faire bouillir le mélange au moins 2 minutes à la casserole pour que ça épaississe un peu, et verser sur le gâteau quand il sort du four. Ça va imbiber le gâteau et lui donner le moelleux qu’il mérite, plus une touche acidulée. Et en plus, ça le fait briller, c’est plus zouli .

Laisser refroidir complètement et mettre au frais avant de servir.

On peut remplacer les citrons par des oranges ou des clémentines, mais dans ce cas il faut baisser le sucre à 75/100 g. selon votre goût (et 25 g. pour le sirop autrement dit 5 morceaux de sucre, si vous ne pouvez pas peser de si petites quantités). On peut aussi le faire au pamplemousse, mais dans ce cas, on garde les proportions du citron, sinon, bonjour les gencives

Perso, je kiffe les gâteaux aux agrumes, mais si vous trouvez que c’est un peu terne, on peut agrémenter facilement ce gâteau par des framboises mélangées à la pâte (200 g. de framboises surgelées, ou de mélange de fruits rouges, c’est impec, en les incorporant encore congelées, elles ne fondent pas trop à la cuisson), ou par une garniture de crème au beurre au chocolat (125 g. de beurre mou + 150 g. de sucre + 1 oeuf + 100 g. de chocolat noir fondu bien mélangés).

Lemon chelou

  • 60 g. de beurre
  • 95 g. de sucre en poudre
  • Zeste d’un citron (et 3 cuillères à soupe de jus)
  • 2 oeufs
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 250 ml. de lait

Préchauffer le four 180 °C / th. 6.

Mélanger le beurre mou et le sucre jusqu’à obtenir une substance crémeuse. Incorporer le zeste de citron, les jaunes d’oeufs, la farine, le jus de citron, et le lait tiédi (30 sec. au cro-ondes et zou). On obtient un mélange assez liquide.

Battre les blancs en neige et les incorporer. Comme le mélange de base est liquide, ça prend un peu de temps, et il faut résister à l’envie de battre le tout violemment pour voir disparaitre ses #$=**!? de bouts de blancs en neige qui se sont crus à la fête du slip version île flottante… mais c’est faisable ! (sinon, je posterais pas la recette ici ).

On verse la préparation dans un moule beurré. Pour cette quantité, il faut prévoir un moule d’une superficie proche du A5, pour obtenir un gâteau de 3 cm. de haut. On place ce moule dans un moule plus grand qu’on remplit d’eau aux 2/3. Pour ceux qui ont fini cooking mama, une main dans le dos et les yeux bandés, oui, en effet, c’est une cuisson au bain-marie. On cuit le tout 30/35 minutes, jusqu’à ce que le dessus du gâteau soit bien doré, et souple au toucher.

Le truc sympa avec ce gâteau, c’est que pendant la cuisson, les ingrédients se décomposent en un biscuit léger en dessous, et une crème au citron sur le dessus. Si je ne me trompe, c’est la base de ce qu’on voit passer comme recette de « gâteau magique ».

On peut le servir chaud ou froid, perso, pour ce gâteau comme pour la plupart aux agrumes, le froid a ma préférence.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑