Gâteau à la pâte d’amande

Pour 10 personnes (fastoche) :

250 g. de pâte d’amandes (là, c’était de la rose, même si ça ne se voit guère)
150 g. de sucre
1 gousse de vanille (ou une bonne cuillère d’extrait de vanille, mais ça fera moins joli sans les grains)
7 œufs
100 g. de farine
50 g. de maïzena
1/2 sachet de levure ou 1 cuillère à café de baking powder
100 g. de chocolat noir haché menu

Plus, pour le dessus :
200 g. de chocolat noir
50 g. de beurre

 

Préchauffer le four à 180°C (th.6).

Hacher le chocolat menu (vaut mieux le faire maintenant parce que le robot va servir pour la suite).

Dans le bol du mixeur, mettre la pâte d’amandes préalablement coupée en petits bouts, la moitié du sucre, 1 œuf entier, les jaunes des 6 œufs restants et les graines extraites de la gousse de vanille (ou l’extrait), et mixer jusqu’à obtenir un beau truc mousseux.

Dans un saladier (un grand !), battre les 6 blancs en neige, puis, quand ils sont déjà pas mal fermes, ajouter petit à petit le reste du sucre. Quand c’est ferme, et brillant, c’est bon.

Dans un bol conséquent, mélanger la farine, la maïzena, la levure et le chocolat haché.

Mélanger ce mélange sec à la préparation à la pâte d’amandes, puis incorporer gentiment les blancs en neige.

Zou, dans un moule beurré et fariné si pas en silicone et au four pour 45 minutes.

Quand le gâteau est cuit, faire fondre tout doux le chocolat et le beurre. Comme ça le gâteau a le temps de refroidir tranquillou! Étaler voluptueusement le chocolat sur le dessus (c’est assez ferme, et ça ne risque pas de dégouliner) et laisser refroidir à température ambiante jusqu’au moment de servir.

Bon, pour le coup j’y suis allée un peu youpi, j’avais fait un gâteau d’1.5 fois la taille normale, because je voulais utiliser mon moule à charnière qui est un peu plus grand que la moyenne… Déjà, il faut un grand saladier pour monter 9 blancs en neige, mais surtout, le gâteau a monté comme un soufflé dans le moule, j’ai prié Saint Honoré pendant les 20 premières minutes de cuisson pour pas qu’il se répande dans le fond du four. Comme il est sympa, il a gardé une tenue que lui envieraient moultes débutantes lors de leur premier bal. Au final, un visuel très impressionnant, un vrai BEAU GROS gâteau.

Et accessoirement, en goût il est super, très moelleux et pas « pavé » du tout, d’ailleurs j’ai trouvé qu’on ne sentait pas tellement la pâte d’amandes, si on veut en rehausser le goût, je suppose que quelques gouttes d’extrait d’amande amère aideraient bien.

La recette vient de Du Miel et du Sel, ça doit bien être la 3ème recette que je fais qui vient de là, c’est toujours top !!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :