Gnocchis on ze block

Par personne :

  • 100 g. de farine
  • 100 g. de fromage blanc
  • Sel, poivre

Mélanger la farine et le fromage blanc, saler, poivrer, pour obtenir une boule de pâte, de la consistance approximative d’une pâte à tarte.

Faire bouillir une grande casserole d’eau (avec un bouillon cube, ou un filet d’huile d’olive).

A la main, former de petites boules de pâte et les jeter dans la casserole.

Au fur et à mesure que les gnocchis remontent, les enlever et les garder au chaud.

Cette base se prépare après comme des pâtes cuites, on peut les servir avec un pesto, une sauce tomate, de la crème, en accompagnement ou en plat principal. Par exemple, sur la photo, je fais revenir au préalable des lardons et des croûtons, et j’ajoute dans la poêle au dernier moment les gnocchis que je fais revenir.  Parce que faut avouer que, juste nature, c’est goûtu comme du carton.

Ca s’adapte à pas mal de variantes, et surtout ça prend montre en main 5 minutes (le plus long, c’est de faire bouillir l’eau, sérieusement), avec 2 ingrédients, c’est le plat de secours par excellence.

Cette recette n’est absolument pas italienne comme pourrait le faire croire le terme de gnocchis, ni même anglaise comme pourrait le faire croire l’emploi d’un Boys Band british, mais alsacienne à la base. Mais le jeu de mots était trop tentant.

#Jedonnetoutsurletitreetlaphoto

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :