Cookies 6- Neiman Marcus

Pour une vingtaine de cookies

  • 120 g. de beurre
  • 200 g. de sucre roux
  • 3 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 1 oeuf
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille
  • 220 g. de farine
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude (trouvable en pharmacie pour 3 francs 6 sous)
  • 1 ou 2 cuillères à café de café instantané
  • 200/250 g de chocolat coupé en petites pépites

Préchauffer le four à 150°c (th. 5).

Travailler le beurre mou et les sucres jusqu’à obtenir une belle pâte homogène. Ajouter l’oeuf et l’extrait de vanille, bien mélanger.

Mélanger ensemble la farine, la levure et le bicarbonate. Ajouter ce mélange au premier et travailler le moins possible (il faut juste que la farine soit incorporée, mais pas insister).

Ajouter les pépites de chocolat et le café soluble. La pâte doit être assez souple.

Faire des boules de pâte et les mettre sur du papier cuisson, espacées d’au moins 3 cm (ça s’étale un brin).

Pour des boules de la taille d’une grosse noix, le temps de cuisson est de 20 minutes. Ils doivent à peine commencer à dorer, et sembler encore mous. Dès la sortie du four, les mettre sur une grille (ou une assiette, à défaut). On peut les manger tièdes (une tuerie), et sinon les garder dans une boite métal pour leur garder du moelleux.

Là j’avais fait une mélange de 3 chocolats pâtissiers, au lait, au lait/caramel et noir. De toutes façons, les pépites qu’on vend toutes faites sont dégueux et coutent un bras, vaut mieux prendre son couteau et tailler dans la tablette comme une barbare. C’est vrai qu’on fait des « miettes » de chocolat au couteau, mais elles ne sont pas perdues, versées sur un café chaud, ou sur le dessus de la tartine beurrée, par exemple…

Autant d’habitude je fais des pépites assez costaudes, là, vu que les cookies sont au final assez fins, j’ai préféré taper sur du petit format. On peut bien évidemment ajouter des noix, des noisettes, des amandes à l’envie !

Pour le bicarbonate de soude, je sais, c’est assez chiant d’en acheter une boite pour une recette, mais ça ajoute vraiment un plus. Et si vous trouvez des recettes ricaines ou anglaises de gâteaux, vous verrez du « baking soda » à chaque fois.. Ben ça marche aussi ! On peut cependant le remplacer par le même volume de levure chimique, en cas de flemmite aïgue.

Cette recette a sa p’tite histoire, c’est censément une boutique à New York qui les vendaient et a un jour vendu la recette 250 $ à une cliente, et patatras peu de temps après la recette était diffusée partout. N’empêche que c’est une de mes recettes de cookies « petites de choco » préférée, craquants et fondants ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :